service respect-égalité

Équipe pédagogique

Alexandre Joux
Pauline AMIEL
Maîtresse de conférences, Directrice de l'EJCAM

Pauline Amiel a travaillé pendant une dizaine d'années comme journaliste. D'abord Correspondante Locale de Presse puis en CDD à la Dépêche du Midi, elle a ensuite intégré deux rédactions de Var-Matin et Nice-Matin. Pigiste pendant trois ans, elle a collaboré avec plusieurs titres de presse nationale (Metronews), magazine (Femme Actuelle) mais aussi spécialisée (La Terre) ou régionale (Ressources). Ses reportages à l'étranger l'ont amené de Madagascar à la Bosnie-Herzégovine (Le Monde, Géo Ado, Femme Actuelle). 

Pauline Amiel est titulaire d'un doctorat en Sciences de l'Information et de la Communication à l'Université Paul Sabatier à Toulouse, où elle a également enseigné à l'IUT.  En 2016, elle passe un semestre en séjour de recherches à l'université de Washington à Seattle (U.S.A.) durant lequel elle travaille avec Matthew Powers sur l'appropriation de concepts journalistiques et les modèles médiatiques internationaux en prenant l'exemple du journalisme de solutions. 

Ses recherches portent plus particulièrement sur l'économie de la presse locale, les nouveaux outils des journalistes en ligne et sur la sociologie des journalistes. 

Publications récentes : 

AMIEL P., 2017, « Le journalisme de solutions », Communication [En ligne], vol. 34/2 | 2017, mis en ligne le 10 juillet 2017. Chapitre d'ouvrage : AMIEL P., 2017, Solutions journalism, a symptom of fundamental changes for French local journalists in Waschková Císařová, Lenka (ed.) 2017. Voice of the Locality: Local Media and Local Audience. Brno: Munipress.

 

 

Liens :

Profil Linked-In

 

Alexandre JOUX
Alexandre Joux
Maître de conférences, HDR

Après des études de philosophie et un Doctorat en Sciences de l’information et de la communication, obtenu à l’Université Paris II Panthéon – Assas, Alexandre Joux a été chargé de mission à la Direction du développement des médias (Services du Premier Ministre). Il rejoint ensuite le Forum d’Avignon en tant que Directeur, accompagnant son développement lors de ses quatre premières éditions (2008 à 2011). Il fut ensuite directeur de l'EJCAM (2012-2022) où il est actuellement responsable des masters en partenariat avec Science Po Aix et du master Recicom.

Ses recherches portent sur l’économie de l’information et des industries culturelles, en particulier dans les contextes de convergence et d'internationalisation, sur les évolutions du journalisme et la désinformation. Alexandre Joux est le responsable de l'axe 4 de l'IMSIC Marseille "Mutations du journalisme et environnements médiatiques". Il est par ailleurs membre fondateur de La Revue européenne des médias, éditée par l’Université Paris 2 et siège au comité éditorial de la revue Hermès et de la revue Les cahiers du journalisme.

Publications et responsabilités scientifiques

 

Marie-Pierre FOURQUET-COURBET
Professeure des Universités

Marie-Pierre Fourquet-Courbet est Professeure des Universités en Sciences de l’Information et de la Communication à Aix-Marseille Université. 

Après des études de Sciences de Gestion et une expérience professionnelle dans les domaines du marketing et de la communication, elle obtient un DEA puis un doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication (SIC) (avec une co-direction en Psychologie Sociale) en 2000. En 2010, elle obtient une Habilitation à Diriger des Recherches en SIC.

Après avoir été Maître de Conférences à l’Université d’Avignon pendant plus de 10 ans, elle intègre l’EJCAM en tant que Professeure des Université en 2013. Elle est responsable du Master en SIC - Communication événementielle et médias numériques, Option Médias numériques (COMED option B).

 

Ses enseignements portent sur :

- La Communication et le marketing des organisations, la gestion de projet de communication

- La communication d’influence, la communication persuasive, les théories des SIC

- Les méthodologies de recherche en SIC et SHS

- Le management, la GRH, la psychologie sociale des organisations

 

Chercheure à l’Institut méditerranéen des Sciences de l’Information et de la Communication (IMSIC - EA 7492), ses travaux portent sur la communication médiatique et numérique, les médias et nouveaux médias. Elle mène ses recherches, publie des articles et livres scientifiques et encadre des thèses autour de deux thématiques : 

1 - Influences et effets des dispositifs de communications médiatiques et numériques, notamment persuasifs, sur les êtres humains. Exemple de recherches :

effets non conscients à long terme de l’e-publicité
processus d’usages et influences des serious games persuasifs
effets de la communication et des médias numériques (Internet, smartphone et réseaux sociaux) sur les affects (anxiété, dépression et addiction) et le bien-être des êtres humains…

2- Processus psychologiques impliqués dans la création et la production des campagnes de communication persuasive numériques et médiatiques

Etude des représentations, savoirs, savoir-faire et processus créatifs impliqués au cours du processus de production de dispositifs médiatiques et numériques (chez les concepteurs d’e-publicité et webdesigners, les entrepreneurs institutionnels, les concepteurs de communication d’action et d’utilité sociétale…).

 

Publication récente :

Fourquet-Courbet, MP, Courbet, D. (sous presse 2019), Connectés et heureux. Du stress numérique au bien-être digital, Paris, Dunod.

Liens :

Site web IMSIC

Fidelia IBEKWE
Professeure des Universités

Fidelia Ibekwe est Professeure des Universités en Sciences de l’Information et de la Communication à Aix-Marseille Université. 

Titulaire d’un B.A. (Bachelor of Arts) de Foreign Languages & Litteratures de l’Université de Port-Harcourt (Nigeria) et d’une Maîtrise de Lettres Modernes de l’Université Stendhal, Grenoble 3, elle a poursuivi un cursus en Sciences de l’Information et de la Communication (SIC) en obtenant un DEA puis un Doctorat en SIC à l’Université Stendhal, Grenoble 3. Elle a ensuite obtenu son Habilitation à Diriger des Recherches en SIC en 2010.

Avant de rejoindre l’Ecole de Journalisme et de Communication (EJCAM) d’Aix-Marseille Université, Fidelia occupait le poste de Maître de Conférences à l’Université de Nancy 2 (IUTA), puis à l’Université de Lyon 3. De 2007-2009, elle a été Visiting Research Scholar au College of Information Science & Technology, University of Drexel, Philadelphia (USA).

 

Ses axes de recherche : 

1 - Traitement et visualisation de l’information (extraction terminologique, clustering, text mining, information visualisation). Mise au point de la méthodologie de la plateforme de fouille de textes TermWatch.

2 - Recherche d'information : participation à des défis internationaux de systèmes de recherche d’information (TREC, INEX).

3 - Systèmes d’information-documentaire : étude de la notion de document, de l’information, mutation des bibliothèques numériques ; Archives ouvertes, curation de contenus et de données (content and data curation)

4- Usages des technologies de l’information et de la communication : impact du Big Data, de l’Open Data et du web 2.0 en science et en société.

5- Fondements théoriques et épistémologiques des SIC

6- Epistémologie et l’histoire des sciences. 

 

Fidelia Ibekwe a été membre de la Commission Nationale des Universités (CNU) pour la 71ème de 2011-2014, et à nouveau de 2015-2019. Elle est reviewer occasionnel pour des revues de rang A dont la Revue Canadienne des Sciences de l’information, Knowledge Organization (Ergon-Verlag), Journal of Applied Ontology (IOS Press), Pattern Recognition Letters (Elsevier), Neurocomputing (Elsevier).

Elle est membre de plusieurs sociétés savantes dont la SFSIC (Société Française des Sciences de l’Information et de la Communication), International Society for Knowledge Organization (ISKO) et Association for Information Science & Technology (anciennement American Society for Information Science & Technology). Elle a été Présidente du Chapitre Français de l’ISKO de 2009-2011 et membre du bureau exécutif de cette association au niveau international. Elle a été Présidente du Chapitre European de l’ASIST de 2011-2012, avec plus de 100 membres issus de plusieurs pays européens. Elle a été élue membre de l’Executive Board de l’ASIST de 2014-2017.

 

Liens :

Site Web

Brigitte JUANALS
Professeure des Universités

Brigitte Juanals est Professeure des Universités en Sciences de l’Information et de la Communication à Aix-Marseille Université. Elle a assuré la fonction de directrice adjointe de l’EJCAM de 2016 à 2021.

Après des études en Sciences de l’information et de la communication et en Sciences Psychologiques et Sciences de l’Education, elle a obtenu un doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication (SIC) en 2001 à l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle. Elle a ensuite obtenu une Habilitation à Diriger des Recherches (2008) en SIC à l’Université Paris Diderot-Paris 7. Avant de rejoindre l’Ecole de Journalisme et de Communication (EJCAM) d’Aix-Marseille Université, elle a exercé en tant qu’enseignant-chercheur à l’Université de Paris 3 Sorbonne Nouvelle, à l’Université de Lille 3 puis à l’Université Paris Nanterre.

Enseignante à l’EJCAM depuis septembre 2015, elle assure la responsabilité pédagogique de la spécialité Communication des organisations en santé, social, bien-être (COSAN) dans la mention de Master Information- Communication.

Ses enseignements portent sur : Théories de la communication (Licence 3) ; Communication et environnements médiatiques (Master 1) ; Communication publique (Master 1) ; Méthodologie de la communication (Master 1) ; Communication des organisations, stratégies et innovation (Master 2) ; Méthodologie du mémoire de fin d’études (Master 2).

Chercheure au Centre Norbert Elias (UMR 8562), elle est co-responsable scientifique de la thématique « Ecologies et soins ». Elle a été chercheure invitée (2018, 2019) à l’UMI iGLOBE (CNRS-University of Arizona) dont elle est chercheuse associée.

Liste des publications sur HAL-SHS.

Elle mène ses recherches, est garante d’HDR et encadre des thèses sur les thématiques :

  • communication et médias, communication des organisations, circulation de l’information d’actualité et des connaissances, culture numérique ;
  • questions environnementales associées à la santé ;
  • reconfigurations du patrimoine (patrimoine culturel, naturel).

Brigitte Juanals dirige et participe à des projets de recherche (appels thématiques, contrats régionaux, ANR, Labex). Elle est membre du College of external reviewers de la European Science Foundation (ESF), membre du comité de lecture de la revue Communication & Organisation et participe régulièrement à des évaluations pour des revues de rang A.

Marc BASSONI
Maître de conférences, Directeur des Etudes

Marc Bassoni est Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication ; il est en poste à l’EJCAM depuis septembre 1999. Il est Directeur des Etudes à l'EJCAM depuis mars 2015.

Après des études de sciences économiques accomplies au sein de l’Université d’Aix-Marseille II (Doctorat d’économie et de finances internationales en 1988, Habilitation à diriger des recherches en 1995), Marc Bassoni a été successivement Maître de conférences à l’Université de Lille II, chargé de cours à l’Université de Lille I, puis Maître de conférences à l’Université de Provence (Université d’Aix-Marseille I, Département des Langues étrangères appliquées).

Chercheur à l’IMSIC (EA 7492), ses travaux portent sur l’économie des médias et les transformations des pratiques journalistiques à l’aune de la révolution numérique. Parmi ses dernières publications, on citera : Introduction à l’économie des médias (en collaboration avec A. Joux), A. Colin éd., Coll. « Cursus », Paris, 2014 ; « Journalisme scientifique et public-expert contributeur. Une « nouvelle donne » dans les pratiques du journalisme spécialisé ? », in Questions de communication, série actes 25 (sous la direction de Ph. Chavot et A. Masseran), Presses Universitaires de Nancy, 2015 (pp. 179-189) ; « L’économie de l’information à l’heure des « fake news » : quels scénarios d’évolution ? » (en collaboration avec J.-B. Lesourd), in L’information d’actualité au prisme des fake news, L’Harmattan éd., Paris, 2018 (pp. 161-180) ; « Le journalisme au défi des big data. Mort annoncée ou mutation salvatrice ? » (en collaboration avec A. Joux), in European Journalism Observatory (animé par l’Académie du Journalisme et des Médias et l’Université de Neuchâtel), mis en ligne le 13 juin 2019.

Stephane CABROLIÉ
Maître de conférences

Stéphane Cabrolié est Maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à Aix-Marseille Université.

Après des études en Histoire et en Sociologie, il a obtenu un doctorat en Sociologie et en Sciences de l’information et de la Communication à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Chargé de cours à l’Université Paris Ouest puis à l’Institut Français de Presse, il enseigne à l’EJCAM depuis 2013 et assure la responsabilité pédagogique de la spécialité Journalisme du Master Info-Com.

Chercheur à l’IMSIC et membre de l’Association « Chercheurs en journalisme des écoles reconnues » (CeJER), affiliée au GIS « Journalisme », ses travaux portent sur la socio-économie des médias et des nouveaux médias, la sociologie du travail et des organisations, l’évolution des pratiques journalistiques et des formes de production de l’information. Parmi ses dernières publications, on citera : « Les journalistes du Parisien.fr et le dispositif technique de production de l’information », Réseaux, vol. 28, n° 160, 2010, pp. 79-100 ; « La double vente du journal quotidien », in François Vatin (dir.), Evaluer et valoriser. Une sociologie économique de la mesure, chapitre 8, Presses Universitaires du Mirail, 2009, pp. 177-195.

Philippe HERT
Maître de conférences

Philippe HERT est Maître de conférences à Aix-Marseille Université et chercheur au Centre Norbert Elias UMR8562, EHESS-CNRS-UAPV-AMU, où il est co-responsable de l'axe "Sciences, Natures et Sociétés". Après des études d’ingénieur et une première expérience chez France Telecom, il se tourne vers l’anthropologie (DEA d’Anthropologie) et le travail social (dans une structure d’accueil et de réinsertion sociale). Cette expérience de terrain lui permet de développer une réflexion et une analyse sur le rapport au savoir qui débouche en une thèse de doctorat en anthropologie des sciences en 1998. Il publie alors les premières enquête de terrain existantes sur les usages d’Internet en France. Ses travaux portent alors sur les pratiques de communication dans les sciences, et donnent lieux à plusieurs recherches financées (ACI du ministère de la recherche, ANR). Depuis 2008 il travaille sur les savoirs autochtones, et mène des terrains d’enquête en Bolivie et au Brésil. Ses dernières publications portent sur le rapport au corps dans la recherche scientifique.

Félix WEYGAND
Maître de conférences

Félix WEYGAND est Maître de conférences à Aix-Marseille Université et professeur affilié à Euromed Management.
Après des études d'économie et de contrôle de gestion, Félix Weygand a travaillé pendant les 20 premières années de sa vie professionnelle dans des entreprises de l'informatique, de la TV par câble, et des télécommunications, tantôt comme consultant (CEREP Communication, IDATE, etc.), tantôt dans des responsabilités opérationnelles (Com Dev, France Telecom, Completel) de maîtrise d'ouvrages, de management de forces de vente et de direction de projets. Créateur d'une start-up dans la "bulle de l'Internet" de la fin des années 90, il se reconvertit comme enseignant-chercheur après l'explosion de celle-ci.


Docteur en Sciences de l'Information et de la Communication en 2003, il enseigne depuis lors au sein de l'Université (EJCAM, Ecole de l'Internet, ESIL, Polytech Luminy) et à Euromed Management. Ses travaux de recherche et ses cours portent sur la prospective des usages des TIC et sur les nouveaux modèles d'affaires de l'économie numérique ; il est également responsable de projets d'incubateurs de start-up en faveur de l'entrepreneuriat étudiant et de l'innovation.

Liens :

Profil Linked-In

 

Philipe BOCCARA
Maître de Conférences associé

‎Responsable formation radio et journaliste à la rédaction de France Bleu Provence

Philippe SCHMIT
Maître de conférences associé

Philippe Schmit enseigne l'écriture journalistique à l'EJCAM depuis une dizaine d'années. Ce spécialiste de la presse régionale a débuté sa carrière au sein du journal « Le Provençal », après être sorti major de l'EJCM (promotion 1992) et avoir réalisé divers reportages pour TF1 et « Envoyé Spécial » sur France 2. C'est d'ailleurs à ce titre qu'il a remporté en 1993 le Prix de la Fondation Pierre Barret.

Reporter à Ajaccio, puis Marignane et Vitrolles, avant d'intégrer la rédaction marseillaise du « Provençal », Philippe Schmit rejoindra ensuite le service des informations générales de La Provence. Il sera nommé en 2003 rédacteur en chef adjoint de ce journal, en charge de l'édition de Marseille. Depuis 2008, en phase avec la nécessaire diversification de la PQR, il a mis en place un service dédié à la réalisation de magazines (histoire, loisirs, cuisine, art de vivre...) et de suppléments (enseignement et recherche, santé, économie...). Il est également le responsable éditorial du site participatif « Wiki2d.org » lancé par le Groupe La Provence en 2010 pour recenser les bonnes pratiques en matière de développement durable en région Paca. En 2014, il est nommé rédacteur en chef de La Provence, puis en 2017 directeur de la rédaction.

Titulaire d'un Diplôme d'Etudes Approfondies en Philosophie (1990, Université Lyon 3), Prix spécial du jury du Club de la Presse Marseille Provence (1991).

 

Stéphanie GOLDIE
Professeure certifiée d'anglais

Professeure d'anglais à l'EJCAM

David GOLDIE
Professeur agrégé d'anglais

D’origine britannique, David Goldie commence sa carrière d'enseignant dans l'éducation publique au Royaume-Uni. Dès son arrivée en France en 2001, il intègre un organisme de formation dispensant des cours auprès de grands acteurs industriels comme formateur en anglais pour la communication internationale. En parallèle, il rejoint l’enseignement supérieur à Aix-Marseille Université comme intervenant vacataire à l’UFR Sciences, puis contractuel en École d’Ingénieur.  Il est en poste au sein d’AMU depuis 2009 et intègre l’UFR Sciences définitivement en 2012 où il se spécialise dans l’enseignement LANSAD (langues pour spécialistes d’autres disciplines), notamment dans la formation de futurs professionnels de l'audiovisuel. Il est membre de l’équipe pédagogique au sein de l’EJCAM depuis 2019.

Il soutient sa thèse en 2015 et est doublement qualifié dans les sections 11 (Langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes) et 18 (Architecture (ses théories et ses pratiques), arts appliqués, arts plastiques, arts du spectacle, épistémologie des enseignements artistiques, esthétique, musicologie, musique, sciences de l'art) du Conseil National des Universités. Il est membre du LERMA (Laboratoire d’études et de recherche sur le monde anglophone, UR 853).

Le sujet de son doctorat traite de la question de l’adaptation cinématographique de certaines œuvres de la littérature fantastique britannique. Cet axe de recherche l’amène à considérer la narratologie et la transformation d’histoires à travers leur représentation dans divers médias ainsi que l’application de ces idées théoriques à la communication.

Parmi ses publications et communications:

« Harry Potter and the Battle of Adaptation », Ekphrasis - Images, Cinema, Theory, Media, Vol. 21,Issue 2, décembre 2019
« On the Origin of Stories : la sélection naturelle par l'adaptation, ou la préservation des récits favorisés », Le cinéma de la littérature, Editions Nouvelles Cécile Defaut, 2017 : 29-47.2017
« Harry Potter et la poétique de l'adaptation », Mélanges des Sciences Religieuses, Vol. 73. No. 2, Université Catholique de Lille, juin 2016: 5-16.
« A Vision of Middle-earth: Contemporary views in Peter Jackson's Lord of the Rings trilogy. » Hither Shore 10: Tolkien Adaptations / Tolkien Adaptionen. 2014: 92 – 104.

 

Christiane PEYRON-BONJAN
Professeure émérite d'Aix Marseille Université

Pupille de la nation, après sa réussite comme première au concours de l’I.P.E.S de Philosophie, Christiane Peyron-Bonjan est formée par des professeurs d’excellence tels G.-G. GRANGER, G. LEBRUN, L. GUILLERMIT, G. GRANEL, M. GUEROULT, J. BEAUFRET, M. VOVELLE... Reçue au C.A.P.E.S de Philosophie en 1970, elle est choisie par l’Inspection Générale avec quatorze autres professeurs, se spécialise à l’Ecole Normale Supérieure de Saint-Cloud au C.R.E.F.E.D, traduit de nombreux textes de J. S. BRUNER et obtient une chaire de psycho-pédagogie à l’Ecole Normale de Valence.

Docteur en Histoire de la Philosophie, elle s’intéresse à la genèse du processus de pensée de Spinoza pour la rédaction de l’Ethique I à partir de la lecture des textes de Descartes. Son Habilitation à diriger des Recherches, “Vers une nouvelle heuristique” dirigée par J. ARDOINO, à l’Université de Paris VIII tente en 1994, à partir des entrées multiréférentielles de ses recherches (Philosophie, Psychologie cognitive, Sciences Politiques, Sciences de l’Education), de proposer un premier essai de Philosophie de l’Education retranscrit dans le livre “Pour l’Art d’inventer en éducation” préfacé par J.- L. LE MOIGNE et publié chez l’HARMATTAN. Elle participe à des Entretiens sur l’Education avec E. MORIN et J. ARDOINO.

Co-Président de l’Association Internationale de Recherches en Sciences de l’Education, et Directeur de Recherches dans l’Ecole doctorale « Cognition, Langages, Education » et Co-Directeur de Recherches au Laboratoire de Théorie du Droit, Membre de l’atelier “Sciences de la Conception” dans le programme de Recherches M.C.X. du G.R.A.S.C.E, U.R.A. 935, C.N.R.S. à l’Université d’Aix-Marseille III, Membre de l’Association pour la pensée complexe depuis sa fondation, Membre du Conseil scientifique « Quels savoirs enseigner dans les lycées ? »,  elle  a été Professeur des Universités à Lyon-Lumière II en 1996 puis à l’Université de la Méditerranée de 1998 à 2011 et  demeure auprès d’Aix-Marseille Université en 2012.

Sa dernière publication est  « Le cercle des concepts disparus »  Collection AFIRSE , Paris : L’Harmattan 2011.