Master Journalisme - Marseille

Ce parcours de Master en Journalisme fait parti des 14 formations reconnues par la profession (CPNEJ). Il forme des journalistes capables de travailler dans tous types de médias d'information. L'objectif de l'équipe pédagogique ? Forger des journalistes de terrain, aptes à intégrer immédiatement une rédaction mais aussi des professionnels disposant d'une solide culture générale et d'une capacité d'analyse déterminante.

A l'écoute des changements en cours dans cette profession, le Master Journalisme de l'EJCAM permet de se former non seulement aux médias traditionnels mais aussi d'aborder différents formats et nouvelles techniques d'écriture.

La formation se déroule en deux temps. La première année est dévolue aux premiers enseignements théoriques et aux techniques de base du métier. Reportage, interview mais aussi photojournalisme ou encore presse spécialisée… Les étudiants seront amenés au long de leur cursus à maitriser un grand nombre de pratiques journalistiques. Des intervenants professionnels permettent aux étudiants de se former à la radio, à la presse écrite et à la télévision. Dans le même temps, les cours magistraux sont dédiés à la connaissance de l'environnement du journalisme et des institutions.

En deuxième année, les étudiants sont amenés à se spécialiser, en radio ou en télévision tout en perfectionnant en web et en presse écrite. L'accent est mis sur les nouvelles écritures numériques. Le second semestre est particulièrement tourné vers la professionnalisation des étudiants.

 

Quels étudiants ? Quels métiers ?

La formation articule des cours magistraux et théoriques et des travaux dirigés à visée opérationnelle. Les étudiants sont formés à concevoir des productions écrites, audio, vidéo ou pour le web mais aussi à développer leurs connaissances sur les médias et leur environnement. Cette formation prépare aux postes de :

  • Journaliste de presse écrite, (journaliste free-lance ; chroniqueur ou journaliste spécialisé ; secrétaire de rédaction ; secrétaire d’édition ; rédacteur en chef ; chef de rubrique)
  • Journaliste TV (journaliste free-lance ; journaliste rédacteur ; journaliste reporter d’images ; chroniqueur TV ; chef d’édition ; journaliste présentateur ; rédacteur en chef)
  • Journaliste radio (journaliste free-lance ; reporter radio ; chroniqueur radio ; chef d’édition ; journaliste présentateur ; rédacteur en chef)
  • Journaliste web
  • Responsable de production audiovisuelle

 

Conditions d’admission :

L'accès au Master Journalisme s'effectue par voie de concours ouvert, sans limite d'âge au moment de l'inscription, à toutes les personnes titulaires d'une Licence ou d'un titre équivalent.

Ce concours d'entrée se déroule en deux temps. Lors d'une première journée sont organisées les épreuves écrites d'admissibilité. 

Les épreuves écrites d’admissibilité, leur durée ainsi que leur coefficient sont énumérés ci-après :

  • Analyse de l'actualité et anglais (1h30, coefficient 8). Le candidat décryptera (en français) la logique argumentative suivie par le journaliste dans un article de presse anglo-saxonne (article en anglais).
  • Dictée (30 minutes, coefficient 6).
  • Dossier de synthèse (2 heures, coefficient 8).
  • Editorial (1h, coefficient 8). Le candidat produit un éditorial où il défend son point de vue de manière argumentée sur un thème donné.

Lors d'une deuxième journée est organisée l'épreuve orale d'admission. Cette épreuve n'exige aucune préparation spécifique. Il s'agit surtout d'un entretien de motivation à l'occasion duquel peuvent être testées la connaissance de l'actualité ainsi que l'appétence relative à sa couverture. Cet entretien ne donne lieu à aucune préparation particulière.

Dossier de candidature pour la formation continue : contacter Myram Attard (myriam.attard@univ-amu.fr / 04 91 24 32 97)

Fiche technique descriptive

Maquette des enseignements