Prix et concours 2018-2019

Troisième prix du Tremplin Radio France 2019 pour Samuel Monod, étudiant en master 2 journalisme à l'EJCAM

Samuel Monod a remporté le troisième prix du Tremplin Radio France 2019. Il bénéficie d’un premier contrat de deux mois dans une rédaction de Radio France, avec une possibilité de reconduction de ce contrat sous forme de piges. 

Il a défendu l'EJCAM face à 13 candidats des 13 autres écoles de journalisme reconnues par la profession. Les épreuves consistaient en un journal national et international de 7 minutes, un reportage d'1 minute 20, une déclinaison web dudit reportage de 2000 signes maximum, et un entretien de motivation. 

Samuel Monod a choisi l'officialisation de la démission d'Abdelaziz Bouteflika comme sujet de reportage. Il s'est déplacé dans un restaurant algérien où il a interrogé les restaurateurs et le cuisinier sur ce qu'ils pensaient de l'avenir de l'Algérie. La démission de l'ex-chef de l'Etat est un soulagement pour eux mais ils expriment leur inquiétude pour ce pays, dirigé depuis 1962 par un parti unique : le FLN. 

Samuel Monod a pu constater le désarroi de ces Algériens, qui aspirent à plus de démocratie dans leur pays.

 

 

 

 

 

 

Prix François Chalais du jeune reporter, Catégorie Ecritures Numériques pour Camille Nowak, étudiante en Master 2 Journalisme

Camille Nowak, étudiante en Master 2 Journalisme à l’EJCAM, est lauréate du Prix François Chalais du jeune reporter dans la Catégorie Ecritures Numériques. Elle décroche une bourse de 1000 € offerte par l’association François Chalais et un stage au sein de France Médias Monde pour son reportage intitulé « Sur les pas des « déroutés » de Sospel.
Le reportage, au format écritures numériques type MOJO (journalisme mobile), traite du quotidien d’habitants dans les Alpes Maritimes qui n’ont plus de route d’accès à leur habitation. Suite à un effondrement d’un pan de montagne le 14 avril dernier, une quarantaine d’habitants des hameaux de Béroulf et de Sainte Sabine vivent coupés du reste du village. La seule route accessible en voiture ayant été emportée lors de l’effondrement. Pour accéder à leurs habitations, leur seul moyen d’accès est un petit sentier uniquement accessible à pied (30 minutes de trajet). Avec cet événement, une vraie solidarité s’est mise en place entre les différents habitants, ce qui a complètement bouleversé leur quotidien. En immersion durant toute une journée aux côtés de ces habitants, Camille s’est imprégnée de leur rythme de vie pour retranscrire dans sa vidéo au mieux, ce qui constitue leur routine à l’approche de l’hiver. Tous « déroutés », les personnages de son reportage appréhendent cette expérience d’une façon différente : un isolement contraint, un défi à relever ou encore une accumulation de difficultés.

 

Les 36H Chrono de la création d’entreprise : Camille Charlet, étudiant en M 1 DICOD B à l’EJCAM, et son équipe décrochent le Prix coup de cœur avec « D’un sommeil Monstre »

Cette 6ème édition des 36h Chrono de la création d’entreprise, organisée par Pépite PACA Ouest et AMU, s’est tenue les 21 et 22 novembre.

Le projet « D’un sommeil Monstre » s'articule autour d'un produit : les vaporisateurs anti-monstres, solution à base d'huiles essentielles réputées pour leurs vertus apaisantes et relaxantes (valériane, fleur d'oranger, passiflore, verveine et camomille). 

Destinés aux enfants, ces vaporisateurs font appel à leur imaginaire : un spray pour chasser les monstres qui hantent leur sommeil. C’est aussi la promesse d'une nuit tranquille pour petits et grands selon cette équipe d’étudiants.

L’équipe au complet : 

Camille Charlet, étudiant en Master 1 DICOD B, Ecole de Journalisme et de Communication d’Aix-Marseille

Marie Brocard, étudiante en Master 1, LEA Management International à Aix-en-Provence

Clément Allard, étudiant en Master 2, Ecole Centrale de Marseille 

Bachir Zerkaoui, étudiant en Master 2, Economie appliquée à la Faculté d'Economie et de Gestion d'Aix-en-Provence