service respect-égalité

Prix et concours 2021-2022

Zoé Neboit, lauréate du Prix Média Unafo

Le 1er prix de la première édition du Prix Média Unafo a été attribué à Zoé Neboit, en première année du Master Journalisme. Elle remporte un chèque de 3 000 euros.

Son podcast audio intitulé "Nés sous la même étoile" entre-tisse des bribes de vies de travailleur·es et d’habitant·es d’une résidence sociale. À travers ces portraits, se dessine aussi celui de Marseille. Il sera prochainement publié en exclusivité dans les Actualités Sociales Hebdomadaires (ASH) et dans le magazine de l'Unafo "Action Habitat". 

Le Prix Média Unafo a pour but de récompenser de jeunes journalistes (journalisme de proximité ou localier mais aussi journalisme d’investigation ou documentaire…), ayant à cœur de valoriser et interroger, à travers la narration de terrain, l’agir et l’être utile dans une situation sociale difficile. Le jury est composé de professionnels du secteur, de journalistes et de personnalités publiques. Les candidats devaient traiter le thème "l'utilité sociale du logement accompagné" avec au choix, trois techniques de narration : un article de fond, un podcast de 15 à 20 minutes ou une vidéo de 5 à 7 minutes.

 

 

 

 

 

 

Le prix AJIS 2022, Mention spéciale AFPA

Manon Reinhardt, étudiante à l'EJCAM, se voit décerner la Mention spéciale AFPA pour un reportage audio intitulé "La formation professionnelle et l'enseignement en milieu carcéral".

« Je remercie infiniment l'école et les encadrants qui m'ont soutenue dans ma démarche ! Je suis très honorée de cette récompense car c'était un reportage qui me tenait beaucoup à cœur. J'ai un parcours assez atypique et cela prouve que rien n'est impossible ! »

Lancement du reportage :
C’est une société à part entière, presque un monde parallèle. Le milieu carcéral reste un univers trop peu connu par le grand public alors que les prisons françaises comptent près de 70 000 détenus. Comment lutter contre la récidive ? A la maison d'arrêt de Grasse, où 620 personnes condamnées ou en attente de jugement sont incarcérées, le retour à la société civile passe surtout par la formation professionnelle et l'accès à l'enseignement.


Le reportage audio de la mention spéciale Afpa 2022
 

 

 

Le prix du concours Jeunes Reporters pour l’Environnement

Alice Gapail et Nicolas Beublet décrochent le 1er prix dans la catégorie Concours général, 19-25 ans, filière journalisme, pour leur reportage intitulé L’Homme et la technologie mobilisés contre les filets fantômes.

Les filets fantômes représentent 10% des déchets plastiques en mer, d’après l’Organisation des nations unies. Sur le littoral méditerranéen français, 1 500 d’entre eux y sont répertoriés. Un chiffre non exhaustif. Ces pertes sont problématiques pour l’écosystème marin. Lorsqu’un filet sombre, il pêche inutilement, perturbe la flore, et sa lente dégradation génère des déchets microplastiques. Pour les pêcheurs, le coût est important : entre 2 000 et 3 000 euros.
Sur le littoral méditerranéen, pêcheurs, plongeurs, scientifiques et entrepreneurs agissent à la fois sur les causes et les conséquences du problème.

Voir la vidéo

 

 

Le prix du jeune reporter

Le prix du jeune reporter, prix Albert Camus, a été décerné à Nicolas Beublet et Alice Gapail, étudiants en Master Journalisme, à l’EJCAM, pour leur reportage « À Saint-André, vivre avec l’injustice de la pollution ».  Le Crédit Agricole Provence Alpes et le Club de la Presse Marseille Provence Alpes du Sud leur ont remis un chèque de 1 000 euros.

"Cette récompense du club de la presse nous rend fiers car le sujet de la pollution urbaine est important. Parler, grâce au reportage, de l’injustice ressentie par les habitants de Saint-André, fait honneur à la vision du journalisme de Camus."

 

Les 36h chrono de la création d'entreprise

Chaque année, depuis la création de ce concours il y a 7 ans, des étudiant-e-s du Master DICOD reviennent avec l'un des prix. Cette année Mathilde ZANETTO et Oumaïma SAKHMAN de l’EJCAM ((Master DICOD, Option B : Conduite de projets numériques) et Vincent PINTORE de la FEG sont revenus avec le Chrono d'or, le premier prix, avec une thématique consacrée à la préservation des ressources. Leur projet s’intitulait « Sous pousses » : Développement de fermes souterraines pour une agriculture locale nouvelle génération.  Ce prix a été assorti des recommandations et encouragements du jury pour mener leur idée à terme.

Plusieurs dizaines d'équipes regroupant plus de 200 étudiants des Universités d'Aix-Marseille et d'Avignon et des Ecoles d'ingénieurs ont participé à ce challenge où il faut travailler pendant 36h non-stop sur un projet de création d'entreprise innovante.

 

 

 

 

 

Bourse de L’Association de la presse présidentielle (APP)

Elena Lébely, en première année du Master Journalisme, est lauréate de la bourse de L’Association de la presse présidentielle (APP).

Le synopsis qu’elle avait proposé pour un article de presse écrite s’intitulait « Le temps des femmes est venu » : un collectif féministe interpelle les candidats de gauche à la présidentielle. A la suite de quoi, elle a été auditionnée par le jury de sélection de l’APP.

L’APP rassemble les journalistes chargés de suivre l’actualité de la Présidence de la République française. Indépendante de la Présidence, elle ne reçoit aucun financement de celle-ci. Soucieuse de favoriser la diversité au sein de la profession et de faire émerger de nouveaux talents, l’APP propose aujourd’hui trois bourses sur critères sociaux destinées aux étudiants en journalisme intéressés par la politique française et internationale. Chaque bourse, d’un montant de 1500 euros, est destinée à de jeunes étudiants admis ou inscrits dans une école de journalisme reconnue par la profession et s’accompagne d’un mentorat avec des journalistes membres de l’association.

 

 

 

 

 

Bourse Patrick Bourrat – TFI-LCI, catégorie Rédacteur

Nos félicitations à Suzanne Prez, diplômée du Master Journalisme de l’EJCAM. Elle a décroché la bourse LCI, catégorie Rédacteur, et elle remporte un CDD d'une durée d'un an à LCI.

En avril dernier, Suzanne Prez avait également remporté le Prix des Jeunes Reporters, réservé aux journalistes de moins de 26 ans, du Club de la Presse Marseille Provence Alpes du Sud.