Droits d'inscription différenciés pour les étudiants hors Union Européenne

Le Conseil d'Administration d'Aix-Marseille Université a décidé de mettre en place une politique d'exonération alignée sur sa stratégie d'engagement sociétal, sur la volonté de promouvoir la langue française et l'ouverture vers l'Afrique et la Méditerranée.

A compter de l'année universitaire 2022/2023, une exonération partielle d'office des droits d'inscription différenciés sera donc appliquée pour tous les étudiants inscrits à un diplôme national, non redoublants, ressortissants des pays listés ci-dessous :

Afghanistan, Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arménie, Bangladesh, Bénin, Birmanie, Bhoutan, Burkina Faso, Burundi, Cabo Verde, Cambodge, Cameroun, Canada, Centrafrique (république), Comores, Congo, Congo (République Démocratique), Côte d’Ivoire, Djibouti, Dominique, Égypte, Érythrée, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée équatoriale, Guinée-Bissau, Haïti, Îles Salomon, Israël, Kenya, Kiribati, Laos, Lesotho, Liban, Libéria, Libye, Macédoine du Nord, Madagascar, Malawi, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Moldavie, Mozambique, Népal, Niger, Nigeria, Ouganda, Palestine, Rwanda, Sainte-Lucie, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Soudan du Sud, Syrie, Tanzanie, Tchad, Timor-Leste, Togo, Tunisie, Tuvalu, Vanuatu, Vietnam, Yémen, Zambie, Zimbabwe.