Conférence : " Quelles opportunités de développement pour les stations de montagne face au changement climatique ? "

Conférence connaissance du territoire : 10 mars à 11h00 - via zoom (Inscription obligatoire ici).

Le Massif des Alpes, deuxième massif de France, représente 65 % du territoire de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et 15 % des habitants. Il possède une remarquable diversité de paysages, et une grande richesse environnementale, où espaces anthropisés et espaces naturels s’entrecroisent.

Avec 65 sites de pratique de ski, 2 500 kilomètres de piste de ski alpin et 1 200 kilomètres de ski de fond et plus de 700 remontées mécaniques, les stations de montagne des Alpes du Sud sont des moteurs du tourisme et structurent l’économie des territoires alpins. C’est un espace économique marqué par l’agriculture et le tourisme hivernal et estival, à la fois attractif et fragile.

Ces territoires doivent faire face aujourd’hui à un certain nombre de mutations sociétales, de difficultés économiques liées à la crise climatique qui tendent à accentuer leur fragilité. 

Quelles sont les projections climatiques en termes d'enneigement pour nos stations régionales ? Quelles sont les leviers et axes de développement pour les territoires de montagne, au regard de l’évolution des besoins de la clientèle, de l’impact du changement climatique et de leurs capacités financières ?

  • Nils Ginestou, chef du service montagne de la Région SUD, présentera une étude prospective sur le devenir des stations des Alpes du Sud qui met en lumière les défis du modèle économique et touristique des stations à l’horizon 2030-2050. Cette étude propose une modélisation climatique, nivologique et énergétique des stations des Alpes du Sud, et présente une analyse du modèle financier, économique et touristique des domaines skiables.
  • Bernard Pecqueur sera notre grand témoin :  docteur d’État en sciences économiques et diplômé en sciences politiques, il est professeur à l’Institut de géographie alpine, à l’Université Grenoble Alpes. Il a, par ailleurs, exercé les fonctions d’assistant parlementaire (1981-1983) et a été élu à la mairie de Grenoble. Ses recherches portent sur le développement local et territorial et les modalités de la gouvernance territoriale. Il a développé la notion de « ressources territoriales » comme élément de stratégie collective de développement. Il a publié de nombreux articles et ouvrages sur les dynamiques territoriales.


Les rencontres sont animées par Alexandre Joux, Maître de conférences à l’EJCAM.

Ces interventions seront suivies d’un débat avec le public.

Inscription obligatoire ici.

Cette rencontre sera proposée en ligne via ZOOM aux personnes inscrites uniquement. 

Un lien de connexion sera envoyé quelques jours avant la rencontre à l'adresse mail indiquée dans le formulaire lors de votre inscription.